Quand votre cadavre va se transformer en savon (cool, mais glauque)

Comprendre la biologie Par la communauté 28 juin 2017

Quand votre cadavre va se transformer en savon (cool, mais glauque)

Un savon c’est chouette car ça mousse, ça sent bon et une fois utilisé sous la douche, on se sent tout propre.

A contrario, l’idée du cadavre, eh bien… c’est franchement moins génial. C’est ragoutant, cela inspire la mort et ça fait peur. N’y pensez pas, je n’envisage pas ici de faire un texte sur la thanatopraxie, qui est une opération visant à prendre soin du défunt dès son décès. Que nenni !

La réaction de saponification

Oups, un petit terme un peu savant, mais rassurez-vous ce petit mot est très simple à comprendre.

Le savon est le résultat d’une réaction chimique. Il vient d’un processus appelé réaction de saponification. Il suffit pour cela de mélanger un sel, entre autres de la soude (NaOH = hydroxyde de sodium), à un corps gras (huile ou beurre).

Pour la fabrication d’un savon solide on va préférer la soude (hydroxyde de sodium), quant à la potasse (hydroxyde de potassium) elle sera choisie pour la confection de savons liquides.

Donc en fait, chaque corps gras possède un indice de saponification qui lui est propre, c’est à dire que cet indice est différent d’une huile à une autre.

L’indice de saponification d’une huile est défini par la quantité de soude que vous allez employer pour transformer 1 gramme d’huile en savon. La saponification est une réaction totale car elle continue jusqu’à épuisement de l’un des réactifs, huiles ou soude.

Voilà grosso modo pour nos savons.

Quel rapport avec un cadavre ?!

Voilà on y vient !

Dans certains cas, des corps en décomposition subissent une réaction de saponification. Il faut corps riche en graisse, contenant de l’eau, dans un endroit chaud et sans beaucoup d’oxygène.

À ce moment là, on parle d’adipocire : le corps  ressemblera alors à une statue de cire et lorsque l’on touche le corps, la texture ressemble à celle d’un pain de savon mouillé.

Tout corps qui se décompose passe par 4 étapes :

  1. Refroidissement
  2. Rigidité
  3. Lividités
  4. Putréfaction

C’est pendant la phase de putréfaction que le corps passe par une étape dite de saponification. En effet, ce stade est marqué par une dessiccation progressive du cadavre avec saponification de ses graisses. Mais sans les graisses pas de réaction de saponification. D’ailleurs c’est à ce stade que l’odeur du cadavre est moins agressive. Comme quoi…

Pour le côté scientifique, on parle aussi de transformation adipocireuse ou saponification (adipocire pour gras du cadavre). Cette saponification résulte de l’hydrolyse des graisses par les lipases internes et des enzymes bactériennes. L’eau nécessaire à ce mélange provient du corps en lui-même et permet cette réaction des acides gras vers le savon.

Dans l’Egypte ancienne même lors d’une momification, le stade de la saponification des graisses était important. Elle intervenait après que les chairs aient subi une déshydratation des tissus. C’est à ce stade que le corps était lavé, puis enduit de différentes substances.

Voilà, eh bien maintenant je suppose que vous ne regarderez plus votre savon comme avant, et vous souhaite une excellente douche !

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

3commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

EXCELLENT ! Je comprends mieux pourquoi Tyler Durden vole de la graisse de liposuccion dans le film “Fight Club”, haha ! TOP cet article !

2

Hey !
Trop stylé, tu m’as appris un truc de ouf là 😀

3

Coucou m’dame !

C’est sympa de présenter ce phénomène de la saponification en lien avec la mort et la décomposition 🙂 Je connaissais que les grandes lignes de la chose mais là j’en ai appris un peu plus même si je regrette certain mot/expression “scientifique” que je ne connais pas/maîtrise pas mais à priori ils ne m’ont pas empêché de comprendre le tout, dooooooonc tout ça pour dire que c’était cool à lire 😀