Je veux comprendre l’inflation une bonne fois pour toutes (bordel !)

Économie 19 octobre 2016

Je veux comprendre l’inflation une bonne fois pour toutes (bordel !)

Inflation, déflation, désinflation, stagflation (ouais ce mot existe)… Putain. Écoute Jean-Pierre Pernault, je vais être honnête avec toi : je n’ai jamais compris quand tu utilisais ces mots dans ton JT.

Alors là, on reprend tout à zéro. C’est la dernière fois que vous vous êtes perdu face à un journaliste qui vous parle d’inflation ou d’autres trucs en “-tion”. Non vous ne rêvez pas : vous allez comprendre l’inflation.

En 1 SEUL MOT, c’est quoi l’inflation ?

N’abusez pas. En 1 mot, c’est impossible. Mais en 3 mots : augmentations des prix. En période d’inflation, les prix des trucs que vous achetez augmentent.

Par exemple en 2014, vous payiez votre paquet de Chocapic 3€. Ben en 2015, s’il y a eu une inflation à 2%, vous le paierez 2% plus cher. Donc 3,06€.

C’est la merde ça. Pourquoi on interdit pas l’inflation ?

Bah en fait, c’est pas si simple. D’abord parce que les dirigeants Européens (les gars de la Banque Centrale Européenne pour être précis), ils aiment bien l’inflation. Ensuite parce qu’on peut pas “interdire” l’inflation. On ne peut pas interdire le chômage par exemple, c’est la même chose.

Les gars à la tête de l’Europe ne sont pas des sadiques qui veulent voir les prix grimper juste pour le plaisir. Ils ont des bonnes raisons d’aimer ça. Trois raisons simples pour commencer :

  • Si les prix des choses augmentent, nos salaires doivent augmenter. Enfin bon, sans m’engager politiquement, ça reste assez théorique. L’inflation que l’on ressent (qui fait mal au compte en banque), elle n’est pas toujours égale à l’inflation théorique (celle calculée par les économistes pour faire grimper nos salaires). Mais si tout se passe bien, l’inflation ne doit pas nous rendre pauvre. Les prix augmentent, nos salaires aussi, nickel.
  • Si les prix des choses augmentent, on aura envie de consommer là, maintenant, tout de suite, et surtout pas demain. Parce que demain, tout sera plus cher. C’est cool pour les entreprises, ça permet parfois de relancer un peu l’économie parce que les gens vont dépenser plus. L’État adore que vous consommiez, parce que vous payez encore plus de TVA. Et la TVA, c’est du pognon.
  • Cerise sur le gâteau, l’inflation peut même vous faire gagner plein d’argent. Si vous avez demandé un crédit à votre banque il y a 10 ans, le banquier vous a dit : “OK, je vous prête 100.000€, mais je vous demande 20.000€ d’intérêts !” (c’est le principe d’un taux fixe). Depuis tout ce temps, avec l’inflation, votre salaire a augmenté chaque année. Vous gagnez plus de sous, mais vous devez toujours rembourser la même somme à votre banquier (20.000€), c’est tout bénef ! Vous allez le rembourser plus rapidement.

Ça reste le bordel de faire grimper les prix. Pourquoi ils augmentent tout d’un coup au fait ?

Il y a plein de raisons possibles. Je peux vous en présenter deux, qui sont fréquentes :

  1. L’inflation parce que les gens ont trop de pognon dans les poches. Ça arrive quand les banques ont fait trop de crédits (par exemple pour vous acheter une maison, une voiture, ou votre nouvelle PS4). Si tout le monde a du pognon, tout le monde veut le dépenser en achetant des choses. Mais les entreprises n’arrivent pas à suivre cette demande ! Alors elles embauchent de nouveaux ouvriers pour suivre la cadence. Résultat : ça leur coûte de l’argent, donc elles augmentent leurs prix. Bim, inflation.
  2. L’inflation parce qu’un truc devient rare. Vous vous réveillez un matin, et toutes les tomates de la planète ont disparu. Putain, les vendeurs de bolognaise qui ont encore un petit stock de sauce tomate vont s’en mettre plein les poches en augmentant leurs prix ! C’est sûr, puisqu’ils vendront un truc super rare. Bim, inflation. Bon en vrai, je crois pas trop à une pénurie de sauce tomate. Mais c’est vraiment ce qu’il se passe avec le pétrole pendant un “choc pétrolier” par exemple.

Avec tout ça, vous devez commencer à comprendre l’inflation. Mais une question vous brûle les lèvres…

Et en gros, c’est bien ou c’est mal l’inflation ?

Bah ouais, il y a des bons côtés comme je l’ai expliqué tout à l’heure. Si l’inflation est bien gérée par le gouvernement, ça permet d’augmenter les salaires, puis la consommation du pays, puis même les recettes fiscales. Peut-être que l’État en profitera pour améliorer son service public, qui sait.

Si c’est mal géré, c’est de la merde. Les prix augmentent et les gens pleurent parce qu’ils ne gagnent pas plus. Ils consomment moins, donc les entreprises gagnent moins de sous, donc elles virent tout le monde. L’État gagne beaucoup moins d’argent aussi. Boum, crise économique.

Bref, il faut vraiment que les gars à la tête des pays et de l’Europe fassent bien leur taff. S’ils prennent les mauvaises décisions, l’inflation peut faire mal.

Et comment ils font pour gérer ça les gars tout-là-haut ?

  1. D’abord, ils disent aux banques : “MOLO LES GARS, ON ARRÊTE DE FILER DU POGNON À TOUT LE MONDE !”. Moins d’argent en circulation = pas d’excès de consommation = les entreprises tournent à un rythme normal et n’investissent pas spécialement = les prix n’augmentent pas.
  2. Ensuite, l’État peut vous freiner dans vos achats en augmentant la fiscalité. Plus d’impôts = moins de risque que tout le monde dépense son argent = moins de risque que les entreprises augmentent leurs prix.

Ce qu’il faut retenir pour en parler à votre prochain repas de famille

  1. L’inflation, ça peut-être bien. Ou pas bien.
  2. C’est bien si c’est maîtrisé et que les gouvernements font ce qu’il faut (bien gérer la quantité d’argent en circulation, bien gérer le budget et la fiscalité  du pays). Dans le meilleur des cas, l’inflation permet à un pays de relancer son économie. C’est ce qu’espèrent l’Europe et les USA depuis des années (et ça marche plus ou moins selon les économistes).
  3. C’est pas bien si ce n’est pas maîtrisé, parce que les gens vont payer des trucs plus chers sans pour autant gagner plus. Ça peut causer du chômage et plein d’emmerdes.

Dans un prochain article, nous verrons en quoi consiste la déflation, la désinflation et tous les trucs du genre. Mais pour ça, il fallait déjà comprendre l’inflation.

Maintenant, découvrez des articles plus techniques pour comprendre l’inflation en profondeur

PS : si vous avez envie de tout comprendre (eeeenfin !) sur l'économie et la politique, cliquez ici pour découvrir notre fabuleux livre.

Comprendre l'économie et la politique

Auteur turbulent, et fondateur de l'Institut Pandore. Je me lasse de tout, sauf d'apprendre et de dire des gros mots. J'écrivais sous pseudonyme (Félix Boussa et Charles Cohle).

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

6commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

Crédenom ! J’ai 46 balais et fallait que je trouve cet article pour comprendre ce qu’est l’ inflation !

Merci ( et merci pour cet humour qui fait vraiment du bien !)

2

Merci beaucoup!!!

3

Maintenant je comprend mieux l’inflation

Auteur5

Ups exact, merci beaucoup Thomas !

6

merci pour l’article !
Par contre il me semble que le paquet de Chocapic post inflation à 2% c’est plutôt 3,06€…