Menu
Mentalisme

Comment manipuler quelqu’un sur Facebook (ou sur Internet en général) ?

En lisant ce blog ou différents livres, vous avez probablement appris plein de techniques de manipulation plus ou moins efficaces. Pour n’en lister que trois au hasard :

Si vous êtes du genre “connecté” (oula, l’expression ringarde !), vous vous êtes sûrement demandé un jour comment manipuler quelqu’un par Skype, SMS, Facebook, IRC, ou sur un forum par exemple. C’est ce que nous allons voir en détails maintenant.

Que vous parliez à quelqu’un au téléphone, en face à face, depuis Facebook, par talkie-walkie rien ne change : cette personne reste un être humain.

La manipulation se base sur des théories psychologiques, qui elles-mêmes se basent sur le comportement humain. Quelque soit le moyen de communication que vous utiliserez pour dialoguer avec votre interlocuteur, son comportement psychosocial restera le même. Toujours – le – même.

Bon, tout ça ne vous avance pas trop. Concrètement, y’a-t-il des techniques efficaces pour manipuler quelqu’un à distance par tchat ou téléphone ?

OUI ! En particulier via e-mail, ou pour manipuler sur Facebook ou par SMS, il existe pas mal de petites astuces à connaître.

Si vous voulez aller (beaucoup) plus loin dans ce domaine, je vous invite à découvrir le livre “Je sais qui vous êtes : le guide de l’espionnage sur Internet“. J’ai participé à l’écriture d’un gros chapitre sur l’art de la manipulation et du cold-reading sur Internet. C’est à dire comment manipuler les gens sur Internet et comment les analyser psychologiquement.

Je sais qui vous êtes - manipuler sur facebook

Le reste du livre est passionnant et explique comment espionner, pister et stalker quelqu’un sur Internet. Tout un lot de logiciels est offert avec le livre, notamment pour localiser quelqu’un, obtenir son profil Facebook et j’en passe. Le site officiel du livre est ici : jesaisquivousetes.com et vous pouvez aussi le commander sur Amazon ici.

Voici ma petite introduction à la manipulation en ligne. Tout ce que j’explique ici est largement plus détaillé dans le chapitre du livre que j’ai été invité à écrire.

1. Savoir cerner les gens sur Internet

Dans la vie réelle, c’est votre gestuelle, votre voix, vos expressions du visage qui transmettront vos émotions et votre état d’esprit aux gens autour de vous. Sur Internet, c’est le rôle de la syntaxe, de la stylométrie, de l’orthographe et de la mise en forme de vos messages. En fonction de votre manière d’écrire et de communiquer, vous transmettrez une certaine image aux autres.

Ce sont sur ces critères là que vous devrez vous appuyer pour cerner et analyser les gens sur Internet. On peut clairement parler de cold-reading virtuel ! Il s’agit bien de dresser le portrait psychologique de quelqu’un… par écran interposé.

message kikoolol manipuler sur facebook

Un exemple cliché : “cc, sa va ? koi 2 neuf ?”. Quelqu’un qui écrit en SMS/kikoulol est probablement jeune (NB : malheureusement ce n’est pas toujours le cas, vous le savez comme moi) et ne cherche pas à soigner son image. Internet est pour lui un terrain de jeu et de détente, rien d’autre.

Savoir dresser ce genre de portraits (de manière beaucoup plus évoluée que mon exemple bidon) est primordial pour prétendre pouvoir manipuler sur Facebook. En plus de la syntaxe il est possible de cold-reader grâce :

  • À l’image de profil ou aux photo de votre interlocuteur. On choisit généralement un avatar que l’on apprécie (une passion, un état d’esprit…). S’il s’agit d’une photo de lui, vous pouvez faire un cold-reading classique ;
  • Grâce à son pseudo si vous discutez sous pseudonyme. Beaucoup utilisé dans les milieux geeks, le pseudo donne des info intéressantes sur la mentalité de la personne (un peu comme l’avatar) ;
  • Grâce à son user-agent. L’user-agent est une notion assez technique. Il s’agit d’obtenir la configuration informatique exacte de votre interlocuteur pour en déduire son profil psychologique. Plus d’info ici. Pour vulgariser l’idée derrière cette notion, on peut imaginer que les utilisateurs d’Internet Explorer ne sont pas de grands technophiles. Au contraire, les utilisateurs de GNU/Linux un peu plus.

2. Vous synchroniser sur les gens, pour l’alchimie

Lorsque vous aurez dressé le portrait de votre interlocuteur virtuel, il ne s’agira pas de vous arrêter en si bon chemin.

Une technique de manipulation vraiment efficace sur Internet est la synchronisation. Vous en avez peut-être déjà entendu parler dans le cadre de la PNL (dans la vraie vie), il s’agit grosso-modo de calquer la gestuelle et les expressions linguistiques de votre interlocuteur pour être plus en phase avec lui.

Il se gratte souvent l’arrière de la tête ? Faites de même. Il dit souvent “carrément !”, faites de même. Cela crée mécaniquement une alchimie assez efficace pour entamer de bons rapports.

alchimie

Vous pouvez utiliser ce principe sur Internet sans problème : en cernant votre interlocuteur, vous serez logiquement capable de parler comme lui. S’il fait beaucoup de fautes d’ortho, faites en beaucoup. S’il parle bien, parlez bien (je détaille bien mieux tout cela dans le livre de Charles Cohle).

Le but est ici de réduire la différence entre votre interlocuteur et vous. Le moins la différence entre vous est flagrante, le plus il vous fera confiance, le plus il vous appréciera. C’est une généralité bien sûr, peut-être que dans certains cas précis vous aurez tout intérêt à ne pas vous synchroniser.

3. Utiliser des techniques de manipulation classiques pour manipuler sur Facebook

Enfin, petit retour aux fondamentaux. Comme je vous l’ai expliqué, un humain reste un humain qu’il discute de vive voix ou par Facebook. Alors si vous voulez manipuler sur Facebook, quelques petits trucs à savoir :

La preuve sociale fonctionne extrêmement bien sur Internet. Avec l’avènement des réseaux sociaux, le web est devenu un océan à égo. Tout le monde regarde les photos et les statuts de tout le monde pour s’y comparer. La preuve sociale joue sur cela : “si tout le monde le fait, tu dois le faire aussi” (qui a dit Ice Bucket Challenge ?). Je trouve que le web est l’endroit idéal pour manipuler avec l’effet mouton.

D’ailleurs, les publicitaires ne m’ont pas attendu pour en jouer à fond. Dans la pub ci-dessous, on nous demande implicitement “et vous, vous êtes plus ou moins con que les autres gens de votre région ?” :

Autre technique qui fonctionne très bien sur Internet : la technique de l’engagement. En demandant un service à quelqu’un, même s’il est virtuel, vous l’engagerez toujours à vous rendre un second service par la suite, etc…

Beaucoup de professionnels utilisent ce genre de trucs pour nous manipuler. C’est d’autant plus facile sur Internet car tout est virtuel. On perd parfois la notion du temps, de l’argent et de l’effort. Citons le célèbre jeu Candy Crush par exemple : “allez, j’achète un petit bonus à 0,50€ pour avancer” puis deux jours après “bon encore un petit bonus, j’ai déjà rentré mes codes de CB de toutes façons ça ira vite”.

D’autres techniques fonctionnent un peu moins sur le web. Par exemple l’utilisation de statistiques ou le syndrome de Gröger. Grâce à Google, les gens peuvent facilement vérifier si vous racontez des bétises ou non. Sur le web, évitez de bluffer ! Vous passerez sûrement pour un âne.

4. Une culture Internet et beaucoup de curiosité

Cet article pourrait durer encore longtemps. Le plus important si vous vous intéressez à la manipulation et à la psychologie en ligne, c’est d’étendre votre culture Internet.

Participez à des communautés en ligne, suivez des pages Facebook pour étudier la réaction des gens dans les commentaires, et surtout : apprenez un peu l’informatique. Difficile d’être un bon doxer sans être à l’aise devant un clavier.

Question que je vous pose à tous : la manipulation en ligne vous intéresse-t-elle ? Avez-vous déjà eu besoin de l’utiliser et si oui, est-ce que vous avez réussi ? Avez-vous des petites techniques à nous donner pour manipuler sur Facebook ? Réponses en commentaire du billet là dessous, ça me ferait vraiment plaisir. Merci !

Pour aller plus loin et toujours manipuler sur Facebook :

35 Commentaires

  • Avatar
    Urs
    4 septembre 2014 à 16 h 46 min

    Très bonne article bravo 🙂

  • Avatar
    Jacques Pyrat
    4 septembre 2014 à 16 h 50 min

    cc! je kiffe grave ta jactance!

    Vous souhaitez donc que nos commentaires vous permettent de mieux nous profiler ?

    Bel exemple de tactique de l’engagement pour nous amener à acheter le livre…

    • Avatar
      Félix Boussa
      4 septembre 2014 à 17 h 02 min

      Acheter le livre ? C’est bien plus vicieux que ça. J’analyse ton commentaire, je récupère ton IP, je localise ta maison, j’étudie tes habitudes de vie, je découvre que tu caches la clef sous le paillasson devant la porte et je squatte ton canapé pendant que tu pars en vacance.

      Merci quand même pour ton commentaire.

      • Avatar
        La Pensée
        4 septembre 2014 à 20 h 20 min

        Merci Félix, vous m’aurez bien fait rire !

        Très bon article, merci encore.

      • Avatar
        Foep
        4 septembre 2014 à 21 h 16 min

        So funny 🙂 Super article Félix on y apprend encore et encore ! J’ai acheté le livre et je ne suis pas déçue, à la hauteur de ce que j’attendais sur un sujet vaste…

  • Avatar
    Savanah
    4 septembre 2014 à 21 h 37 min

    très bon article ! c’est super ça m’apprend énormément de choses sur le mentalisme merci :*

  • Avatar
    Djalal
    4 septembre 2014 à 23 h 14 min

    Merci Félix pour ce cours très instructif et passionnant !!!

  • Avatar
    Tiby
    5 septembre 2014 à 14 h 27 min

    Bonjour Félix,

    Pour répondre à votre première question, oui et je dirais même que la manipulation m’intéresse de manière générale, c’est ce qui fait que je vous suis silencieusement depuis quelques temps.

    Ensuite j’aimerais vous remerciez car je dois justement trouver un stage pour le début de l’année qui va commencer et vous m’avez donné pas mal d’idées pour structurer mes mails et mes techniques d’approches envers les différentes agences que je vise et je pourrai, par la suite, mieux gérer et atteindre mes clients…

    Merci à vous.

  • Avatar
    Maxime BIDAN
    5 septembre 2014 à 20 h 36 min

    Très bonne article, je doit dire que j’utilise beaucoup le ColdReading virtuelle, je suis issus de la génération SMS et malheureusement de nos jours on cree une relation socia vec une autre personne beaucoup plus facilement par sms et je crois que j’ai develloper naturellement mon esprit de cold reading et de manipulations virtuelle en draguant par téléphone. Je pense que cela vien de faite de l’impression d’intimité. J’aurais (si je peut le permettre ^^ ) rajouter une partie sur les smilley, qui peuvent faire croire n’importe quoi a celui a qui on l’envoie si j’écris : “ouai ça vas :)” je passe pour quelqu’un d’heureux, en revanche si j’écris : “ouai ça vas :/” tout de suite on sens que j’ai un problème ou quelque chose qui me dérange alors que je peut tout a fait aller bien et faire cela juste pour déclencher de la compation 😉 Il en vas de même pour la ponctuation notamment les fameux “…” Qui peuvent en dire énormément. On peut faire dire n’importe quoi et prévoir comment va réagir son interlocuteur en fonction de la ponctuation ou du smilley présent dans le message et ceux grâce au faite que l’on répond souvent sens réfléchir au SMS, on veut faire ça vite pour discuter toujours plus.

    • Avatar
      Félix Boussa
      16 septembre 2014 à 17 h 46 min

      Salut Maxime,

      Tu as totalement raison, les smileys sont hyper importants. J’en parle dans le livre de Charles Cohle mais je n’ai pas abordé le point ici, à tort. Ton commentaire introduit très bien le concept.

  • Avatar
    chezare
    6 septembre 2014 à 11 h 54 min

    Comme toujours tres bien fait 🙂
    Je me suis toujours demander si tu te servais de ces techniques sur nous 😀
    Ps : pour les statistiques et le syndrome de groger c’est plein de bon sence lol

    • Avatar
      Félix Boussa
      16 septembre 2014 à 17 h 45 min

      Hello chezare,

      On ne peut pas dire que je manipule mes lecteurs mais oui, je soigne la présentation de mes posts pour donner envie de lire. Il y a une subtilité entre “marketing” (au sens large : plaire, séduire) et manipulation. Le débat est sans fin… pour moi, la séduction et donner envie ne revêtent pas de la manipulation mentale.

  • Avatar
    Ludovic
    8 septembre 2014 à 13 h 48 min

    Très bon article.

    Outre le discours que vous devez avoir si vous souhaitez manipuler, il faut également avoir “l’apparence” qui va avec. Un mail de prospection percutant (discours + graphisme) n’est pas le même si il est à destination d’un fille de 30ans par rapport à un agriculteur de 40 ans.

  • Avatar
    Yonea
    18 septembre 2014 à 8 h 43 min

    Très bon article , livre commandé.
    Au passage très bonnes méthodes , Félix , cela m’ aide beaucoup dans mon quotidien : travail , relations,etc..

    Vos articles sont bien écrits et compréhensibles .

    La manipulation est passée pour moi d’utilité a une vrai passion grâce a vous.

    Bonne continuation !

    • Avatar
      Félix Boussa
      18 septembre 2014 à 9 h 12 min

      Yonea,

      Tu me diras ce que tu as pensé du livre par e-mail, ou directement ici si tu le souhaites. Quoi qu’il en soit merci pour tes encouragements, ils font chaud au coeur et donnent envie de continuer comme ça.

      A bientôt j’espère !
      Félix

  • Avatar
    Julien
    18 septembre 2014 à 16 h 35 min

    Article vraiment très très intéressant Félix, comme tout les autres d’ailleurs. J’ai prit plaisir à le lire, même si j’aurai aimé en apprendre plus.

    A très vite,

  • Avatar
    patrick
    19 septembre 2014 à 14 h 43 min

    Bonjour Felix! Je te demande deja de m’excuser pour les accents car je ne te lis pas a partir de mon device. J ai fini par comprendre que tu m’as donne une bonne base en manipulation, toutes les techinques que tu as mentionnees dans ton manuel constituent le pivot sur lequel tout manipulateur doit s’appuyer. Avec la manipulation en ligne c’est encore la meme chose sauf que certaines techniques sont beaucoup plus adaptees au monde virtuel que d’autre. Bref bel article!

  • Avatar
    Christophe
    23 septembre 2014 à 23 h 44 min

    Article fort intéressant… Comme le reste du blog, que découvre aujourd’hui seulement…
    Juste pour revenir sur le doxing. Ce terme a pour moi un consonance très négative et péjorative, dont le but principal serait de réveler publiquement les infos recueillies. Je suis à la recherche d’un terme plus positif… Si vous en avez un, je suis preneur!

    • Avatar
      Félix Boussa
      24 septembre 2014 à 14 h 39 min

      Christophe,

      Merci pour ton commentaire. Pour moi le doxing n’a rien de péjoratif : il s’agit de faire des recherches sur quelqu’un. Le but définitif n’est pas inscrit dans le sens du mot lui-même : “document tracing (dox-ing)”. C’est très neutre.

  • Avatar
    Maxime
    17 octobre 2014 à 0 h 11 min

    Je me suis reconnu dans plusieurs de tes articles. J’analyse les gens tout le temps de la tête aux pieds, même si souvent c’est inutile comme par exemple des gens dans la rue que je ne connais pas du tout mais je fais ça tellement naturellement c’est comme ça.
    Avec mes amis, j’arrive souvent à anticiper ce qu’ils vont dire ou ce qu’ils pensent quand on est en pleine conversation. Ils me disent “Putain arrête de lire dans mon cerveau” tout en rigolant bien sûr. Ils n’ont pas de réactions bizarres.
    Sur internet, j’exerce toutes les techniques que tu as cités dans cet article, et c’est la première fois aujourd’hui que j’ai fait une recherche sur le mentalisme et c’est tombé sur ton blog 🙂
    Je sais donc naturellement ce qu’il faut analyser, pour moi c’est de la logique.
    En tout cas ça m’a beaucoup plus de te lire, je me dis que je suis en quelque sorte un apprenti mentaliste et il y a encore plein de choses à apprendre donc tu peux me compter parmi tes lecteurs 😉
    J’ai 21 ans pour info.

    • Avatar
      Félix Boussa
      17 octobre 2014 à 15 h 05 min

      Salut Maxime,

      Je suis bien content que tu aies trouvé chaussure à ton pied avec mon blog ! N’hésite pas à me suivre sur FB ou Twitter pour être tenu au courant des nouveaux articles. J’ai repris la publication depuis quelques semaines grâce au temps que j’arrive à dégager, la suite devrait être sympa aussi.

  • Avatar
    Benjamin
    17 novembre 2014 à 10 h 18 min

    Manipuler et séduire sur internet est encore plus facile que dans la vie réelle. Il y est beaucoup plus facile d’y mentir, ou plutôt d’embellir la vérité. Je compare les relations humaines et particulièrement amoureuses à du commerce ou chacun est un produit qui se vend. La guerre de l’image est ouverte. Soyez brefs dans vos statut, soyez attrayants sur vos photos et publiez à la bonne heure.On est en plein dans INCEPTION: plantez une idée et laissez la grandir…

  • Avatar
    Gaucho
    6 janvier 2015 à 23 h 02 min

    Merci pour tes livres, il m’ont aidés.
    Vive la vie.

  • Avatar
    Gaucho
    6 janvier 2015 à 23 h 07 min

    Maxime j’ai bien aimé ton commentaire, soit mentaliste comme tu es un être humain… Un conseil un peu déplacé qui reste tout de même un conseil.

  • Avatar
    Anis Ixemo
    11 janvier 2015 à 12 h 20 min

    Hi Félix, j’ai commencé à apprendre la manipulation mentale depuis 3 jours, après l’avoir fait sans le savoir.
    J’ai appris beaucoup de choses à partir de vos articles, mais j’ai appris plus de vos commentaire 😀 car c’est la pratique, et c’est ce qui compte pour moi :V
    Merci Félix 😉

  • Avatar
    DeJesus
    7 mars 2015 à 23 h 42 min

    Excellent article, même s’il est sûrement beaucoup plus incomplet que le livre. Je suis d’accord avec à peu près tout ce qui est dit dedans, mais j’aimerais rajouter une chose, si je puis me permettre, dont vous n’avez pas parlé:
    Vous pouvez évoquer le fait que.. le but 1er, à mon sens, de la manipulation, est de toujours avoir un coup d’avance, caché, discret, à sortir en dernier recours. Je m’explique: Prendre le numéro de téléphone d’une “potentielle” copine, lui parler pendant plusieurs jours, et décider de jouer sur quelque chose qui l’irrite. Il vous faudra prendre un lourd risque pour être sûr que vous l’attirez, qui sera de faire en sorte qu’elle vous bloque de tout réseau social. Etant donné qu’elle aura le dernier mot, elle vous avouera sûrement, dans son dernier message, ce qu’elle ressentait pour vous, rajoutant que c’est trop tard et que vous avez tout gâché. Là, vous lui enverrez un message en lui disant que vous deviez être sûr de ses sentiments, et que vous avez pris ce risque pour elle. (Soit en lui disant que vous l’avez manipulé, soit sans évoquer ce mot.)
    Voilà voilà, même en faisant semblant de paraître soumis à la personne, il vous faudra sans arrêt avoir une carte de plus que votre interlocuteur.
    Je continue de lire les autres articles! Bonne soirée. 🙂

  • Avatar
    Matthias
    16 août 2015 à 23 h 56 min

    Très bonne article . Comme toujours. L’avantage d’utilisé le (Mentalisme) et les techniques de manipulation par internet c’est que l’on a une meilleure confiance en sois vu que c’est derrière un écran. Je pense que ça permet a n’importe qu’elle débutant mentaliste de se créer son personnage de testez les techniques qu’il lui conviennent le mieux, de les transformer à sa manière et au final pouvoir avoir dans la vraie vie une bonne assurance. Je dirais pas que internet est un terrain de jeux mais presque.
    Moi je c’est que j’ai essayé plusieurs méthodes pour analysé les gens et certaines marchais mieux que d’autres alors je laissais tomber certaines techniques pour en garder d’autres. C’est des choses que j’aurais pas pu évaluer dans la vrai vie sans passer pour un idiot.
    Au plaisir de te Relire . Matthias

Laisser un commentaire

Les commentaires sont dorénavant fermés (pourquoi ?!)