6 trucs vraiment cool sur les Mayas que personne ne connait

Découvrir l'Histoire Par la communauté 22 mai 2017

6 trucs vraiment cool sur les Mayas que personne ne connait

On entend souvent parler des Mayas, et on ne sait jamais qui ils sont, en quoi ils sont si spéciaux. A travers ces six cool facts, vous vous rendrez compte que la civilisation Maya est vraiment unique en son genre et que nous lui devons beaucoup.

1 – Le chocolat

L’histoire du chocolat commence avec la Grande civilisation Maya, qui a été la première à utiliser les fèves de cacao. Pour les Mayas, le chocolat était un met sacré, qui était consommé par les morts lors de leur passage dans l’infra-monde. Jeffrey Hurst, chercheur américain et professeur à l’Université de Pennsylvanie décrit comment était préparé le chocolat par les Mayas :

« Les fèves étaient séchées puis broyées. La farine était ensuite diluée avec de l’eau. Quelques épices, un peu de farine de maïs, du miel pour sucrer et vous avez un “chocolat maya”, pas très bon à mon goût. »

S’ils n’étaient pas des cracks en cuisine, on doit au moins aux Mayas les mots “chocolat” et “cacao”. Respectivement du Maya “Chocol’haa” (littéralement fève et eau) et “Ka’Kau'”. Fait amusant les Mayas ont, pendant un temps, utilisé les fèves de chocolat pour le commerce. Oui, leur monnaie a été pendant un temps du chocolat !

2 – La mode du crâne allongé chez les Mayas

Chez les Mayas, le crâne allongé était un symbole de noblesse. Ainsi il n’est pas rare de trouver dans les sépultures mayas des crânes très allongés : c’est ce qu’on appelle la déformation volontaire du crâne. C’était une pratique très courante chez le peuple maya. A tel point que seulement quelques mois après sa naissance, alors que le crâne du bébé est encore souple, on le compresse fortement avec un système de planches et de cordes pour l’allonger (voir ci-dessous). Cette action est symbole de réussite pour la future vie de l’enfant.

La déformation du crâne

3 – Le basket

Les Mayas ont inventé le basket ! Bon, vous vous doutez bien qu’ils n’ont pas inventé le basketball en tant que tel, mais un jeu qu’ils appelaient le “Tlachtli”. Le principe est simple: deux anneaux verticaux de chaque côté d’un terrain en forme de H, les joueurs n’ont ni le droit d’utiliser les mains ni les pieds, l’équipe qui marque le plus de points en un temps fixé gagne ! Voici une démonstration:

Le meilleur dans tout ça ? En plus d’être marrant à regarder, l’équipe perdante était… sacrifiée ! En fait ce jeu avait une connotation religieuse, on retrouvait des terrains plus ou moins grands selon l’importance religieuse de la partie jouée. Alors, prêt à faire une partie ?

4 – Mayas still exist !

Si la grande civilisation maya s’est éteinte, des Mayas existent encore de nos jours. Ils forment la civilisation contemporaine maya et sont au nombre de six millions, répartis sur différents sites d’Amérique Centrale. Considérés comme des indigènes pendant très longtemps par les sociétés développées (il faut dire que dans les années 1980, les journalistes rapportaient qu’ils chassaient encore avec des arcs et des flèches…), le développement du tourisme a permis une meilleure considération de cette civilisation.

Des infrastructures ont été construites pour relier leur lieu de vie avec les grandes villes: cela a permis des échanges culturels qui ont modernisé le mode de vie des Mayas. Aujourd’hui ils vivent notamment de la commercialisation de leurs produits traditionnels.

5 – Les Mayas étaient des pros de l’architecture

Chichen Itza est un temple maya (au Mexique) qui fut investit par les Espagnols, abandonné et redécouvert en 1894. On retrouve sur le site diverses installations, avec notamment un observatoire qui permettait aux Mayas d’étudier le déplacement des étoiles dans le ciel.

Mais qu’a-t-il de si particulier ce temple ? Et bien il a été construit de telle sorte qu’à chaque équinoxe, il apparaisse comme un serpent qui descendrait sur Terre avant de disparaître (connotation divine). Voici une vidéo qui montre très bien ce phénomène : http://youtu.be/q0kOyGZxKh4?t=2m18s

Ce phénomène attire chaque année de nombreux touristes, jusqu’à plus de 30 000 en 2012 ! Autre cool fact à propos de ce temple c’est que, en se plaçant à un endroit précis devant l’édifice, et que l’on tape dans nos mains, non seulement l’écho (et donc l’amplification du son) généré est très très important, mais en plus il ressemblera au cri du “quetza”, l’oiseau sacré pour les Mayas. Dingue non ? Cet effet était utilisé par les prêtres pour montrer au peuple que les Dieux leur répondaient.

Cet édifice a donc été classé parmi les sept nouvelles merveilles du monde” !

6 – L’astronaute de Palenque, ou pourquoi les Mayas étaient vraiment badass.

Alors là accrochez-vous (vraiment). Parce ce dernier cool fact n’est vraiment pas piqué des hannetons. Si j’utilise cette expression c’est pour que vous vous rendiez compte que nous sommes au XXIe siècle et que cette anecdote date de 700 après J.C (et aussi que ça ne se dit plus).

A cette époque meurt le roi Pakal Ahau, qui a régné sur Palenque pendant quelque 80 ans (ce qui était pas mal du tout pour l’époque!). Les Mayas, qui considéraient le roi comme une quasi-divinité, ont construit une crypte dans le temple de Pakal pour y faire la sépulture du roi, chose qui n’a jamais été faite, ni refaite par les Mayas

Cette crypte est découverte par Alberto Ruz, un archéologue mexicain, en 1952. Et c’est là que ça devient intéressant. On découvre dans la sépulture du roi Pakal Ahau beaucoup de représentations, certaines le représentant lui passant dans le monde des morts, et d’autres représentant ses exploits. Jusque là, rien d’original pour une sépulture maya.

Mais il y avait un tombeau avec une inscription vraiment très étrange, trop étrange, au point de créer des débats scientifiques et historiques après sa découverte. Ladies and Gentlemen… let me introduce you…. L’ASTRONAUTE DE PALENQUE.

Sa signification

Cette inscription (rappelons qu’elle date d’au moins 14 siècles), ne représente ni plus ni moins un vaisseau spatial. Mais si vous savez, le truc que l’on a seulement imaginé, nous Occidentaux, au XVIIe siècle ! Chose incroyable dans ce vaisseau, c’est qu’il est particulièrement bien équipé, on trouve, entre autres, un système de navigation, un moyen de propulsion à combustion (notre science occidentale a conçu un système similaire plus de 12 siècles plus tard…), différentes cartes de galaxies et systèmes stellaires, des messages pour les extraterrestres (ils avaient donc envisagé la vie ailleurs que sur Terre), un système de création de nourriture et un système de production d’oxygène. Oui, les Mayas avaient déduit de leurs observations qu’il n’y avait pas d’air dans l’espace. Oui, les Mayas sont vraiment impressionnants.

Pour mieux comprendre, voici une illustration intéressante :

Le pire dans cette histoire, c’est que ce n’est pas tout. Cette inscription se trouvait sur un tombeau. Et son contenu est encore plus surprenant. Le corps qui y est contenu n’est pas celui d’un Maya : il n’a pas le crâne allongé, son âge au moment de mourir est estimé à 50 ans, soit un âge presque trop avancé pour les Mayas qui mourraient assez jeunes (30 ans environ). On détecte également une barbe blanche, chose qui diffère complètement de la culture maya. De plus, différentes autopsies ont été menées montrant que cet individu n’était définitivement pas Maya. Et, chose étrange, on retrouve de grandes ressemblances entre ce corps et la description que l’on a d’un dieu maya du nom de Vautan. Ces différents éléments, très mystérieux, sont à la base de la fameuse théorie dite des “Anciens Astronautes”.

L’explication rationnelle admise par les historiens, est que les Mayas étaient très en avance sur leur temps, d’où l’inscription, et que le corps retrouvé serait celui d’un Européen qui aurait, il y a très longtemps, entrepris le voyage des Indes par l’Ouest. Arrivé chez les Mayas, il aurait donc été considéré comme une divinité. Le dieu Vautan était d’ailleurs décrit comme “le dieu de l’autre côté”, ce qui ferait donc non pas référence à l’infra-monde Maya comme les historiens le pensaient mais à l’Océan.

Pour conclure

Les Mayas n’étaient définitivement pas des amateurs. Leur civilisation a vécu alors que le monde occidentale était encore peu développé, et impressionne encore aujourd’hui !

Elle pourrait être qualifiée de “civilisation la plus mystérieuse de tous les temps”. Outre les mystères évoqués plus tôt, on ne sait toujours pas aujourd’hui comment la civilisation maya s’est éteinte. L’histoire nous montre qu’en seulement un siècle, les Mayas ont déserté toutes leurs cités, pourtant indépendantes politiquement les unes par rapport aux autres, sans les détruire (elles ne seront redécouvertes qu’au XVIIIe siècle, ensevelies par la végétation).

Aujourd’hui, bien qu’il existe plusieurs hypothèses, nous ne savons pas pourquoi les Mayas ont déserté aussi vite, et de manière aussi coordonnée leurs cités…

Passionné de Physique, de Biologie, de Mathématiques, d'Histoire et ... de tout en fait !

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

11commentaires

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

Je cherche un commentaire amusant mais je trouve rien à dire… donc bon.

Juste un article très sympa 🙂 merci à toi.

Auteur2
Anémone Cosmique

Pas de soucis :p ton retour me fait super plaisir !

3

Article vraiment intéressant, et j’ai adoré le dernier point 😉

Auteur4
Anémone Cosmique

Merci beaucoup ! Oui ça fait partie des histoires qui m’ont littéralement “mind blown” 🙂 !

5

Wow le jeux c’est le même que dans le film Eldorado 😍

6

Coucou, ton article est très bon, mais il y a quelque chose que je n’ai pas saisi, peux-tu m’éclairer ? Tu dis (au point 6) que dans la crypte du roi se trouvait un second tombeau c’est bien cela ?

Auteur7
Anémone Cosmique

Tout d’abord merci pour ton retour ! En fait, dans la crypte du roi Pakal il n’y a bien qu’un seul tombeau qui est celui de l’Européen mais aucune trace du corps du roi Pakal. Cela fait partie du mystère qui entoure ce lieu, d’ailleurs , les “complotistes” estiment que l’homme dans le tombeau serait venu de l’espace et aurait permis au roi Pakal de s’envoler dans la fusée (certains poussent même le vice plus loin en disant reconnaître le visage du roi Pakal sur cette photographie de la NASA) :
Bien entendu, ce n’est pas du tout plausible et cette théorie ne repose (comme beaucoup), sur aucun argument sérieux… La NASA avait communiqué que ce qui ressemblait, selon les complotistes, à la tête du roi Pakal, n’était en fait dû qu’à de simples ombres (la roche en question est au centre gauche de la photo). Pour autant, il faut bien reconnaître que les complotistes ont raison sur un point : cet épisode de Palenque est très mystérieux…

8

Méga bien ! Grave Cool ! Swag ! Niquel ! Lourd ! J’en ai plus..

SI : Cosmique Anémone cet article !

Auteur9
Anémone Cosmique

Merci beaucoup pour ce retour très positif et… original ! 🙂

10

Woaw c’est énorme , tu a vraiment intéresser le lecteur jusqu’à la fin. Chaque thème est super intéressant parce qu’il se relis à des fait d’actualité. C’est très bien rédiger. Perso continue comme ça c’est super , j’ai pris un réel plaisir à lire cet article , et j’ai hâte d’en lire d’autre 👌🏽😉😄

Auteur11
Anémone Cosmique

Merci beaucoup pour ton avis ! Ravi de t’avoir fait découvert le monde fascinant des Mayas !