Menu
Mentalisme

Les 5 PIRES réactions que vous déclencherez en parlant de mentalisme autour de vous

“Ne jamais parler de mentalisme à son entourage si on n’est pas sûr (et certain) qu’il le prenne bien“. C’est un des premiers conseils que je donne dans ma formation. Il y a mille raisons à cela.

D’abord, parce que les gens ont une très mauvaise réaction face au mot “manipulation”. C’est un peu comme le mot “nazisme”, il fait tout de suite peur (j’avoue qu’avec une comparaison pareille j’entretiens le malaise, mais c’est pour imager simplement). Ensuite parce que le mot “mentalisme” est associé à plein de gus bizarroïdes que les gens ont aperçu un jour sur un plateau télé.

SI vous vous sentez l’âme d’un aventurier et qu’il vous vient à l’idée de parler de mentalisme à vos proches, voici un top 5 des pires réactions que j’ai vécu et que vous devriez anticiper.

1: Le “Ah-ouais-nan”.

“Ah ouais, nan, moi les trucs avec des esprits, des morts et tout ça… Ouais, nan j’aime pas trop.”

Il confond mentalisme et spiritisme. Pour lui, le mentaliste invoque des fantômes ou des vampires. Vous allez avoir beaucoup de boulot pour lui expliquer de quoi il s’agit concrètement, mais ce n’est pas le plus difficile à convaincre. Il ne part avec aucune idée préconçue sur le mentalisme : il ne sait simplement pas de quoi il s’agit.

2: Le Paranoïaque.

test-lire-pensees (1)

“Tu fais du mentalisme ?? TU VAS LIRE DANS MON CERVEAU ?? SI JE M’ENROULE LA TÊTE DANS DU PAPIER ALUMINIUM JE SUIS PROTÉGÉ ??”

Attendez, vous lui avez juste parlé de “mentalisme”… il va aussi falloir lui expliquer que mentalisme et manipulation sont relativement liés. Je me moque gentiment, mais ce type de personnes réagit tellement mal qu’il est fort possible qu’elle rompe quelques liens avec vous. Pour elle, les mentalistes sont des bouffeurs de pensées psychopathes. Si vous savez que votre interlocuteur est sceptique et branché paranormal à la base (du genre à croire au malheur, au chat noir, aux fantômes) alors je vous invite à ne jamais prononcer le mot “mentalisme” face à elle.

3: La groupie qui idéalise

“Sérieux t’es mentaliste ?! Attends tu connais Patrick Jane ? Nan attends mais… c’est un truc de fou là ! Genre je connais un mentaliste… Journée de DINGUE TOTAL.”

On ne peut pas lui en vouloir, mais cette personne (fille ou garçon hein, pas de sexisme) voit les mentalistes comme des êtres de lumière, au dessus de la race humaine. Pour elle pas de doute : le mentalisme est un don à la naissance qui ne s’explique pas. Les mentalistes (tous comme les Illuminatis qui dominent le monde) peuvent lire dans les pensées, léviter, faire fondre les cerveaux à distance… Ok, j’exagère ! Mais ce qui est sûr, c’est qu’elle n’a pas pensé UNE seconde qu’elle pouvait elle aussi devenir mentaliste un jour dans sa vie. Le “mentalisme”, c’est un concept qui lui paraît complètement inabordable. En réalité, toute personne motivée et un peu intelligente socialement peut devenir mentaliste en travaillant.

4: Le comique de service

“Ah ouais t’es mentaliste ? Vas y je pense à un nombre entre 0 et 1 milliard, à une couleur, à un animal et à un lieu et tu dois deviner à chaque fois ! AH T’Y ARRIVES PAS ? C’EST PAS ENCORE AU POINT TON TRUC DE MENTALUS LÀ.”

Ce genre de personne confond le mentalisme psychologique et le mentalisme de spectacle. Même si l’idée est tentante, un mentaliste-psy ne devine pas les pensées des gens comme par magie. Il faut de l’induction ou un pur cold-reading avant cela. Ce type-là de sceptique est insupportable et très difficile à convaincre. Je vous recommande de ne pas trop rentrer dans le détail pour éviter de perdre votre temps. Il essaiera de vous ridiculiser du mieux qu’il pourra. Vivement que les Illuminatis nous expliquent comment faire fondre les cerveaux par la pensée finalement…

5: Le mec qui s’en fout

Alors que vous vous êtes décidé à braver l’impossible et à ENFIN parler de votre passion à un de vos proches : il s’en fout.

“Ah ouais le mentalisme, je vois. Et sinon t’as vu la vidéo du chien qui mange du citron sur Facebook ? énorme !”

C’est très frustrant parce qu’en général, on parle de mentalisme aux gens qu’on apprécie. On s’attend à un peu d’intérêt de leur part. En plus, on vit le mentalisme à 200% : c’est un nouveau rythme de vie à prendre lorsqu’on commence. Du coup, on a envie d’en parler, de se vanter un peu, puis de faire découvrir quelque chose de fou aux gens qu’on apprécie. Cette réaction est assez atroce, d’autant plus qu’elle peut en cacher une autre… Je m’explique.

J’ai parlé de mentalisme, entre autre, a une amie qui s’en est complètement foutue au départ. Finalement j’ai compris qu’elle était du type “Réaction 2 : la paranoïaque”. Plusieurs mois après, elle m’a sorti un “t’es pas en train de me manipuler avec tes trucs de cerveau et de mentalisme là ?” au détour d’une conversation. Depuis ce jour et après toutes mes mauvaises expériences passées, je n’ai plus jamais parlé de mentalisme à personne.

taire

Ce top 5 des réactions est très caricatural, à tendance humoristique. Cependant, j’ai vraiment rencontré ces 5 types de réaction au cours des 10 dernières années, avant de ne plus jamais prononcer le mot “mentalisme” en public. Je vous déconseille de parler de mentalisme autour de vous si vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre, ou si vous savez que les gens en face ne sont pas très ouverts là dessus.

J’aimerais beaucoup savoir comment ça s’est passé pour vous, lorsque vous avez parlé de mentalisme à votre entourage, si vous avez osé le faire ? Bonne expérience, mauvaise expérience ? Si vous n’avez pas franchi le pas, pensez-vous vous lancer un de ces jours ?

87 Commentaires

  • Avatar
    Déborah
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Sinon je pense qu’il y’aura aussi cette réaction débilos : c’est des conneries, tu es influençable, ça y’est tu as regarder la série the Mentalist, maintenant tu veux devenir mentaliste, tu veux t’y intéresser, tss tu as que ça à faire sérieux mais lool quoi.

    Bref tu vois un peu le genre, ce genre de comportement va vite agaçé.

    Sinon comme j’ai dis je garde pour moi pour le moment, j’ai parler de ça à ma mère comme quoi j’étais intéresser par le mentalisme quand j’étais entrain de m’entraîner avec le logiciel FaceTale mais bon elle n’a pas réagi, je suis pas rentrer dans les détails sinon non.

    Et puis bon si j’en parle à x et je sais d’avance sa réaction si je le connais bien et pour pas m’énerver, me justifier etc sérieux autant s’abstenir pour ma part d’en parler en tout cas pour le moment , je préfère lui parler de musique, c’est mieux lool

    Répondre
  • Avatar
    Mentalistic
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Haha Félix tu m’as fait beaucoup rire avec cet article xD ! C’est vrai que c’est assez cliché mais c’est quand même bien vrai malheureusement.
    Pour moi néanmoins, les réactions sont toujours positives puisque j’en parle avec beaucoup d’humour et ça dédramatise la discipline. Les gens le prennent bien autour de moi et sont même admiratifs de ce que je fais ^^

    Répondre
  • Avatar
    Morphy
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bonsoir,
    votre site est vraiment très sympa, belle initiative. Je regrette simplement que le terme “mentalisme” soit assimilé à tout cela. Étant amateur de prestidigitation depuis de nombreuses années, le mentalisme ne reste pour moi qu’une des nombreuses branches de la magie. En revanche je vous accorde que la mode actuelle vise davantage dans votre direction. De plus les nombreux escrocs mentaliste profitent généreusement du floue autour de ce mot. Votre initiative reste noble dans le sens ou vous lui donner un cadre clair dépourvus d’abracadabrantesques escroquerie. Bravo et continuez comme ça!

    Répondre
  • Avatar
    hamza
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    De ma part , ça finit toujours mal quand je parle du mentalisme , à cause d’une mal compréhension ou simplement un manque d’intérêt . je me suis résolu alors, à ne jamais en parler et tant pis pour les personnes qui jugent les choses avant de les comprendre .
    Au fait un excellent article Félix merci.

    Répondre
  • Avatar
    Diomandé Abdou Rahmane
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    je pense vraiment que tu as raison c’est ce que tout le monde croit et moi aussi auparavant. Mais comme on le dit chez moi il y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir la vérité en face.

    Répondre
  • Avatar
    Gabrielle
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bonjour,

    Je pense que l’article est mal amené. La recommandation de ne JAMAIS parler de mentalisme (au début de l’article et dans le titre du email) aurait pu et dû être enlevée. S’aurait pu être un article sur “Les cinq pire réactions lorsque je parle de mentalisme”. Le fait de parler en “je” vous aurais donné un peu de crédibilité, l’expérience personnelle n’étant pas discutable, plutôt que de rester dans du général un peu douteux. Car les réactions décritent ne sont pas mauvaises en soit, il s’agit simplement de différences d’intérêts et certaines d’entre elles pourraient donner suite à de bonnes discutions.

    D’autant plus que vous êtes mentaliste, donc bon communicateur. C’est tellement incohérent de votre part que ça me fait penser à une tentative d’isolement (comme les sectes le font) ou un désir de rendre le mentalisme exclusif.

    De plus, il aurait été intéressant de ce faire proposer des conseils pour obtenir de meilleurs réactions, après tout, si je suis là pour te lire, c’est parce que vous m’en avez parlé (écrit) et que j’ai réagit positivement.

    Lorsque je reçois une invitation à lire un article directement dans ma boîte courriel et que je tombe sur un article de ce genre, je suis déçu.

    Gabrielle

    Répondre
  • Avatar
    zakou13
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    En lisant l’article je me suis rendu compte que parler au tour de nous du mentalisme pourrais faire un double effets immédiat à l’autre le premier c’est l’incompréhension (le pourquoi) et le deuxième est l’ingnorence (comment que c’est),moi je dirais qu’il faut définir et expliquer le mentalisme à des gens proche de nous qu’on peut facilement convaincre ,et mètre en avant les aspects positifs du mentalisme,toute en douceur pour que l’autre comprenne et adhère à nos idées sur le mentalisme

    Répondre
  • Avatar
    Patrick
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    j’ai esssaye d’en parler a une amie,elle ne veut plus que je la regarde avec interet elle pense que je decele des secrets et que je prepare un coup.En tout cas merci Felix,ce cours commence a me faire voir les choses differemmment.

    Répondre
  • Avatar
    Xavier
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    « cette personne (fille ou garçon hein, pas de sexisme) voit les mentalistes comme des êtres de lumière, au dessus de la race humaine. »

    C’est ce qu’on est non :p

    Répondre
  • Avatar
    Jean-Yves
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    6- Le faux-derch :

    En solo :
    “Ah ouais c’est cool !!et blablablablabla..”

    En public :
    “Hey les mecs, machin il fait du menta truc hahahahahaha il se prend pour Patrick Jane OLOL”

    😐

    Répondre
  • Avatar
    John
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Personnellement, je ne parle jamais de mentalisme avec personne, ce serait comme abattre tous ses cartes au premier tour. Cependant, j’avoue qu’il m’est arrivé d’en parler une seule fois avec un ami parce qu’il avait besoin d’aide dans ses relations sentimentales . Je lui ai alors dit : “Tu sais je fais du mentalisme je pourrais peut-être d’aider, je lis sur les visages tout ça..” J’étais très stressé mais j’ai ensuite imagé la chose avec Lie to me, The Mentalist et d’autres trucs en lui expliquant bien que ce n’était pas du spectacle mais quelque chose de sérieux comme une science. Et vous savez quoi ? Il l’a bien pris, sa première réaction fut : “Tu fais ça toi ? C’est dingue tu ne me l’avais jamais dis !” Il connaissait le domaine et a accepté mon aide. Je pense que des fois, et lorsqu’une personne à besoin d’aide, il faut savoir surpasser les préjugés et les réactions des gens même si l’on passe pour un fou. Il faut se rendre compte que le mentalisme est avant tout un “don” social, et que si nous avons le pouvoir d’aider les gens, alors il faut en user, même au péril de notre crédibilité. Mais rassurez vous, les vrais amis le prennent toujours bien, et font même preuve d’intérêt.

    Merci d’avoir lu !

    Répondre
  • Avatar
    William
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Mentalistes = nazis ! Voilà le point Goldwinn a été franchi, on peut reprendre la conversation ^^.

    C’est vrai qu’il faut éviter d’en parler, la plupart des gens sont mal informés sur le sujet. A titre de comparaison, je pratique quelques fois des séances de coaching en séduction de façon bénévole, par pure passion, lorsque je rencontre des personnes en détresse dans ce domaine avec qui je m’entends bien.
    Il m’est arrivé de parler de ma casquette de coach en séduction et là c’est la cata :
    – Ah comme Hitch ? Nan mais ça marche pas tous ces trucs !
    – C’est inhumain de créer des techniques pour simplement b***** des filles ! (on remerciera Barney Stinson pour cette réputation xD)

    Et j’en passe !

    Il y a des sujets qu’il faut éviter malheureusement, c’est comme ça, les clichés contribuent à la désinformation sociale.

    Répondre
  • Avatar
    YassB
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    J’ai commencé a m’instruire sur le sujet, a m’entrainer il y a plus de 2 ans maintenant. J’ai très vite ressenti de la méfiance, aussi bien sur les paroles que le BL, quand j’en parler a certain amis, j’en ai même perdu de vue ..(il faut ajouter que je parler aussi de piratage informatique a ce moment la).
    Bref j’ai vite compris que les gens ont vraiment peur de ce qu’ils ne connaissent pas et a juste titre d’ailleurs. 😀
    Depuis j’en parle qu’a mon amis le plus proche, qui possèdent un talent naturel non-négligeable et quand je lui parle de tout sa, que je lui explique les technique qu”il utilise sans ce rendre compte,il reste sur le …,vous m’avez compris.
    “Pour vivre heureux, vivez caché” c’est dans ces moment que certaine expression prenne tout leur sens.

    Répondre
  • Avatar
    Gwen
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    On a un peu les mêmes réactions quand on parle de langage non-verbal (tu m’observes, tu es un clown, ou que sais-je)…

    Répondre
  • Avatar
    Cécilia
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Très chouette à lire.

    J’ai été tentée d’en parler à mes proches, comme tout le monde, mais je ne l’ai pas fait. Je savais qu’ils n’allaient pas comprendre.

    Je pense aussi qu’en parler risque de déclencher une méfiance excessive ou une incompréhension et pour finir, ils vont peut être même essayer de me convaincre que je perds mon temps…

    J’ai juste partagé avec un ami qui s’intéresse à tout ça, tant pis pour les autres 😉

    Répondre
  • Avatar
    Gabrielle
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bonjour,

    Merci pour la réponse, je comprends un peu mieux l’article.

    Gabrielle

    Répondre
  • Avatar
    Leri
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    je n’ai pas lu tous les commentaires…
    je peux juste faire un parallèle entre dire que l’on fait du mentalisme…ou de la psychologie (d’ailleurs pour moi, c’est il y a partage de domaine)
    réaction A : “ah ouais, t’es psychologue, tu m’analyses depuis tout à l’heure ?”
    réaction B : “ah ouais, faut que je te raconte mes problèmes avec mon copain / ma copine / ma mère / mon père” ou “tu crois que c’est oedipien dr Freud ?”
    réaction C : “ah j’adooooooooore psychologie magasine”
    réaction D : la fuite (ça fait peur)

    Répondre
  • Avatar
    Gab'
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Alors, moi j’ai plus eu affaire avec le type 4. Mais il y a eu une raison :p.
    Depuis tout petit, je fais de la magie (close-up, scène…) et du mentalisme de spectacle. Du coup, cela ne me dérange pas, qu’ils réagissent comme cela. Mais personnellement, je parle de mentalisme ou toute autres idées qui m’intéressent, seulement avec des gens avec qui je sais qu’ils ne le prendront pas mal (phrase bizarrement construite ;p).
    Et puis, je ne vais pas dire que je m’intéresse au mentalisme psychologique, c’est perdre toute les occasions que j’aurai de manipuler ces personnes =D.

    Répondre
  • Avatar
    Julien
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Si je devais parler de mentalisme je testerai d’abord le terrain en utilisant l’humour. Ça me permettrait d’introduire des notions tels que l’étude des réactions des personnes, les micro-mouvements, leurs paroles, etc.

    Ensuite j’aborderai le sujet plus sérieusement en étayant mes propos : Vous savez qu’il y a des études la dessus, qu’on peut l’apprendre, etc.

    A ce moment si la réaction est bonne, que je sens les personnes intéressées, je pourrai leur dire que je m’informe sur des sites, que je m’entraine avec des exercices.

    Répondre
  • Avatar
    Andrei
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Salut Felix,

    Moi je n’ai pas parlé qu’a une personne parce que je savais que ça pouvait l’intéresser. Si non j’évite de parler à tout le monde pour éviter ce genre de réactions.

    Répondre
  • Avatar
    Meheu
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Moi pour ma parre, lorsque j’en parle a ma famille, il sans foute complètement, lorsque que je veut leur fair par de mes connaissance, il s’énerve parceque sa les gave et qu’il sans foute. Du coup je peut presque pas metre en pratique ma passion :'(

    Répondre
  • Avatar
    Clintab
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Salut à tous,

    pour ma petite expérience, il est vrai que le coté spectacle de magie a tendance à ressortir avant les autres, plus que le côté paranoïaque ” tu serais pas en train de me manipuler ???”…
    Du coup je reste relativement vague et évite la plupart du temps de prononcer le mot “mentalisme” que je remplace par “techniques de communication” ou éventuellement “éthologie” voir “ethnologie” suivant le contexte. Je fais d’ailleurs souvent le lien avec l’éthologie appliquée au dressage des chevaux, que je pratique depuis 7 ou 8 ans et qui, de la même façon, donne des résultats de l’ordre de la magie ou du spectacle pour certains cavaliers issus des méthodes classiques.

    Conclusion : pour vivre heureux vivons masqués 😉

    Répondre
  • Avatar
    Sidi
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Super article article Félix ! Avec ca on me dira plus ” de quoi tu parles ?? mais t’es un danger toi !! ”

    Répondre
  • Avatar
    Thanatos
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Je crois que c’est les américains (sans aucune garanti de ce côté là) qui parlent de “social psychology” pour éviter de dire manipulation, mentalisme, etc.
    Pas sûr que les réactions soit différentes du tout au tout (surtout que ce qui touche au “psy” a encore une aura surnaturel en France) mais ça évite les réactions 1 et 3. Toujours ça de pris 😉

    Répondre
  • Avatar
    NickTM
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bah je l’ai dit a un ami et ça réaction était bizarre : ” Du Mentalisme , ah ouai en gros tu te sert des gens pour te facilité la vie et arriver a tes fins , c’est dégueulasse . Et sinon ça marche bien tu pourrais m’aider parce que j’ai une amie qui me prend la tête … ” Ok … oO

    Répondre
  • Avatar
    Delphine
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    J’ai déjà fait le test oui. Les réactions vont de la peur au septicisme total. La pensée de quelque chose d’occulte, d’innaccessible, de très bizzarre. J’ai arrêté!

    Répondre
  • Avatar
    suzanne
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bonjour Félix, tu as raison avec ton article sur le mentalisme, les gens sont fermés ou réagissent comme tu l as décris. Tes articles sont tres intéressant. Merci Félix. Amlicalement

    Répondre
  • Avatar
    Félix
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Julien, ça peut-être une bonne façon de faire effectivement. Si tu essaies, n’hésite pas à faire tes remarques ici 🙂

    Répondre
  • Avatar
    Félix
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Ouais je comprends ton point de vue sur “perdre les occasions”. C’est une façon de voir intéressante 🙂

    Répondre
  • Avatar
    Sôfyan
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bonjour Félix,

    Je n’ai pas encore connu ces 5 réactions parce que j’en ai parler qu’a un ami avec qui ont discute beaucoup psychologie. Et tu as raisons les gens n’ont pas l’esprit aussi ouvert qui le dise. lol.
    D’ailleurs la dernière fois tu m’avais parlé d’une série TV , PSYCH, et j’ai adoré, j’ai mangé les saisons. Si tu ne l’as pas encore vu, regarde le film les insaisissables, il y a du mentalisme ainsi que de la magie, c’est plutôt bluffant, bon après je ne suis encore que débutant ^^.
    Merci encore pour tous ces bons conseils, je réfléchirai à deux fois avant de faire la bêtise.

    Répondre
  • Avatar
    nemo
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    merci pour cette article car ça me touche vraiment que je suis pas seul a vécu l’expérience,
    pour moi je conseil vivement au futur mentaliste ou ceux qui n’a pas vécu l’expérience a ne pas le faire
    car je vous assure que ce n’est pas rigolo. Comme moi qui est un simple étudiant, je joue souvent sur l’émotion des gens, et quand on les expliques comment on a parvenu à les rendre heureux, la ça vient “LE TITRE DE L’ARTICLE” dans tous les couleur(vraiment), je crois que la plupart de l’humanité aime le mensonge, il faut mentir pour survivre(contre sens a une article, désolé ce mon opinion personnel) car les autres nous accepte si on admet que tous ces ceci sont ne vient pas d’une étude mais c’est naturel ou innées.
    merci a vous tous.
    ps : excuse pour les fautes d’orthographe

    Répondre
  • Avatar
    sarah
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    J’ai bien rigolé à “La groupie qui idéalise”! Moi je l’ai dit à un de mes proches il a réagit au mix du 1. et du 4.! Crois-moi c’est très marrant à voir haha! Très bon article parce-qu’il est véridique. 🙂

    Répondre
  • Avatar
    Rpgtoul
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Très bon article Félix, et malheureusement vrai.
    Le mentalisme est très mal vu, j’ai pour ma part, eu la réaction :
    “Mentalisme ? Mais tu sais, Patrick Jane, c’est qu’un role, ein.”
    J’ai mis fin au discours avec :
    “Je m’attendais à cette réaction banale.”
    Mais ça reste difficile à encaisser. Le mieux resterais peut etre, et de mon avis, atteindre un très bon niveau, et là, en parler, et prouver.

    Envers et contre tous, je continuerais à me passionner pour le mentalisme.
    Rpgtoul

    Répondre
  • Avatar
    jezalhel
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    bonjour à tous très peu de personne sont au courant pour ma passion (même mon ami d’enfance le sait pas) certes je l’ai dit à une collègue de travail en lui disant que cela ressembler plus à une approche psychologique ça réaction ma surpris “je me doutes que c’est bien ton genre, vu que tu aimes les choses complexes”.

    Répondre
  • Avatar
    Jérémy
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    effectivement le réactions dont tu parle sont possible mais j’en ai régulièrement parlé à pas mal de monde et elles ont toutes bien réagi ( bien signifiant dans mon cas curiosité et intérêt ) et je pense que c’est certainement à la médiatisation de la série the mentalist sinon c’est peut être juste moi qui ai eu de la chance 😀

    Répondre
  • Avatar
    Quentin
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Si tu veux j’en ai une autre de réaction avec un ami. J’en ai très peu parlé mais lui a été fasciné !
    Dès qu’il croise quelqu’un qu’il connait j’ai le droit au :
    – Regarde ce mec c’est un détecteur de mensonge, essaye, tu lui dis un truc il te dis si c’est vrai ou pas !

    Du coup, sans en parler ça se répend et il me ramène pleins de fois des gens pour “leur montrer”. Il leur fait dire un truc et je dois deviner Vrai ou Faux… L’avantage c’est qu’au pire des cas, j’ai une chance sur deux 😛

    Répondre
  • Avatar
    nancy mailloux
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Super!! et tellement vrai!!!!

    Répondre
  • Avatar
    [email protected]ùtïêr
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Ça m’a bien fait rire cette série de réactions !
    Pour ma part, la seule que j’ai eu (car une seule personne sait que je m’intéresse au mentalisme) est un mélange d’amusement et d’indifférence.
    Mais ça tombe bien, je ne pense pas parler de mentalisme à quiconque, on perdrait un avantage certain si on dévoilait notre jeu ^^

    Répondre
  • Avatar
    jessy.astie
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Bravo pour l’initiative j’arrive un peu en retard mais je tiens à félicite tout la communauté de sixième sens y compris toi félix Une seule question sera t’il possible de rédiger des articles ? Sur ce bonne continuation

    Répondre
  • Avatar
    ArmandLaX
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Personelement, j’ai eu a faire à un ou deux de ces types, depuis je n’en parle plus à part à une seule personne qui ne le pratique pas mais qui est fou d’amour pour ça quand même 😉

    Répondre
  • Avatar
    Engos
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Rencontre avce une tres jolie quebecoise:
    -Moi; je fais du mentalisme
    -Elle; Hmm intéressant. ET tu crois que tu vas me convaincre de coucher avec toi ?
    -Moi (gêné); Non, non c’est pas du tout de ca qu’il s’agit…
    -Elle; … dommage 🙁

    Répondre
  • Avatar
    Félix
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Ah ben dommage pour toi si tu as raté une occasion. Sinon c’est une réaction sympa ! 🙂

    Répondre
  • Avatar
    Patrick
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    C’est tres mauvais en general on provoque de la mefiance et on me dit souvent que veux jouer au Patrick Jane,que c’allait me render malheureux mais au fond de moi je sais que rien ne peut te rendre aussi fier et talentueux que le mentalisme et le non verbal. Les filles je suis desole mais no more lies.

    Répondre
  • Avatar
    Narcisse
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Salut,

    Félix, qu’ajouter de plus ?

    Règle n°1 par excellence .

    A quoi bon s’acharner ? Les gens ne savent même pas ce que c’est .

    Répondre
  • Avatar
    Sou
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    je suis tout à fait d’accord, des qu’on mentionne le mot “mentalisme” les gens croient qu’on va lire dans leurs pensées… j’ai évité de parler du mentalisme meme avec mes amis proches parce que je connais d’avance leur reaction, ils penserons que je les ai trompé et dupé pendant tout ce temps qu’on s’est connu, que je n’etais jamais sincère avec eux. donc j’ai laissé tombé mes plans de les parler de ce qui me passionne vraiment; c’est démotivant mais bon…

    Répondre
  • Avatar
    ETIENNE
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Pourquoi j’irais parlé de ça ??
    Evidemment je n’en parle jamais, les gens pensent déjà bien trop que je sis un gourou 😉

    ça ne m’empeche pas de parler de manipulation quand c’est approprié, et sans forcément utiliser le terme..

    Vouloir en parler pour susciter de l’intérêt ça revient à vouloir faire demander un show.

    Qd je fais un show les gens me le demande je fais de la magie dans laquelle il ya du mentalisme !

    Sans insister ..

    Et si je cherche de la valorisation pour mon petit ego je fais autre chose !

    Répondre
  • Avatar
    Anaïs
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    C’est vrai que personnellement je n’en parle pas mais quand j’ai lu l’article j’ai tout de suite su dans quelle catégorie placer certaines de mes connaissances et proches. J’ai trouvé cet article plutôt amusant, en tout cas je ne regrette pas de l’avoir lu, je peux ainsi mieux apréhender les réaction que suciteront “la révélation” (si je puis dire) auprès de mes amis le jour où je leur ferais par de mon penchant pour le mentalisme.

    Répondre
  • Avatar
    Lilya
    18 août 2014 à 16 h 13 min

    Je n’en ai jamais parlé car j’en ai pas eu l’occasion ou l’intention avec certaine personne de mon entourage qui deviendrait surement mal à l’aise mais je ne savais pas qu’il pouvais y avoir ce genre de réaction.

    Répondre
  • Avatar
    DeJesus
    7 mars 2015 à 23 h 50 min

    Tout comme le commentaire que j’ai posté sur un autre “topic” Félix, j’avais évoqué un exemple, que j’avais réellement vécu. J’ai donc en effet manipulé une “amie” à moi, prenant des risques pour être au courant de ses sentiments, et lui avouant que j’avais usé de la “manipulation”. Je lui parle encore car j’ai su trouver les mots, donc dans un sens ce fut une mauvaise expérience, mais elle m’a dit que je ne devrais plus JAMAIS recommencer à la “manipuler”, et elle avait failli arrêter de me parler.
    Bref, bonne soirée!

    Répondre
  • Avatar
    Tof
    24 septembre 2015 à 7 h 08 min

    Pareil pour moi on passe pour un rigolo mais en faite tu vois que personne ne sait ce que ça représente réellement

    Répondre
  • Avatar
    Swijah
    2 décembre 2015 à 12 h 04 min

    Quand j’en ai parlé à ma copine, elle m’a simplement dit qu’elle ne voulait pas que j’essai de devenir mentaliste par crainte de ne plus avoir d’intimité. Quel que soit le geste qu’elle fasse, expression faciale ou mot qu’elle prononce je pourrais directement deviner ce à quoi elle pense et dans quel état émotionnelle elle se trouve, selon elle.

    J’ai eu beau lui expliquer que mentalisme ne veux pas dire génie qui a un super pouvoir et que je m’y intéressait plus pour convaincre dans une optique commerciale, pour me “protéger” des personnes qui ne sont pas sincère (en dehors de mon entourage proche) et aussi par curiosité.

    Ceci dit ce n’est pas sa réaction qui me retiendra d’apprendre le mentalisme, bien que je comprenne ses craintes.

    Merci pour cet article intéressant, que j’aurais aimé lire avant ^^

    Répondre

Laisser un commentaire