Menu
Philosophie

5 livres de Nietzsche pour découvrir sa philosophie

Vous souhaitez vous plonger dans la philosophie de Nietzsche et acheter l’un de ses livres, mais vous ne savez pas par où commencer ? Parfait, vous êtes au bon endroit !

Incompris en son temps, longtemps ignoré voire détesté par ses pairs… Il aura fallu plusieurs décennies pour que la philosophie de Nietzsche soit perçue à sa juste valeur : c’est-à-dire, comme une pensée incroyablement nouvelle, visionnaire ; une pensée qui libère l’homme, qui éveille les consciences… et bien plus.

Pour autant, malgré la puissance de sa philosophie, Nietzsche n’est pas un philosophe facile à lire. Alors voici un petit guide pour appréhender la pensée de Nietzsche avec douceur, sans jamais s’en dégoûter, avec un “top 5” des livres de Nietzsche à lire en priorité.

Comment bien choisir lorsque vous achetez un livre de Nietzsche ?

Si vous décidez d’acheter un livre de Nietzsche, vous constaterez qu’il existe parfois deux, trois, voire dix versions de l’œuvre, avec des couvertures différentes, des préfaces différentes, parfois mêmes des traductions différentes.

Rassurez-vous : il s’agit toujours de la même œuvre, mais éditée, présentée, vendue par différents éditeurs. Chacun d’eux essaie de sortir un peu du lot avec une préface ou une couverture différente.

Si vous découvrez Nietzsche et que tout cela vous dépasse un peu, achetez l’édition qui vous inspire le plus, sans vous prendre la tête. Notez qu’il existe parfois des éditions enrichies qui peuvent vous aider à mieux comprendre l’œuvre.

#1 : “Ainsi parlait Zarathoustra”

Quand on veut s’attaquer à la philosophie de Nietzsche, le livre “Ainsi parlait Zarathoustra” est un incontournable. C’est dans ce livre que Nietzsche expose ses concepts comme le surhomme, le nihilisme, l’éternel retour ou encore sa célèbre phrase « Dieu est mort ».

Mais je vais être honnête : ce livre de Nietzsche n’est pas le plus facile à lire… même si l’histoire est plutôt attrayante.

Construit comme un roman, mixant poésie, chant et réflexion, multipliant les références religieuses et les allégories – ce qui participe à la difficulté de la lecture ; le livre raconte l’histoire d’un fameux Zarathoustra (qui à l’origine, est un prophète perse).

Pour vous le résumer en quelques mots, à l’âge de trente ans, Zarathoustra décide de s’isoler dans la montagne pour méditer. Et cette méditation va durer plusieurs années. Dix ans plus tard, il quitte sa montagne et sa solitude pour aller à la rencontre des hommes et leur transmettre son enseignement…

Mais vous vous en doutez, la foule incrédule ne comprend pas la portée de ses messages et se moque de lui. Clin d’œil à ce que Nietzsche lui-même traversera quelques années plus tard.

> Voir le livre sur Amazon

#2 : “Fragments et aphorismes”

Petit livre de Nietzsche de moins de 100 pages, et à petit prix (autour des 2€ en général).

Il s’agit d’un recueil qui rassemble les plus grandes citations, les plus beaux et les plus puissants aphorismes de Nietzsche, sur tous les différents thèmes de sa philosophie (un aphorisme est un bref énoncé qui résume une pensée souvent profonde).

Une manière d’avoir une vue d’ensemble sur sa pensée, et de se familiariser avec le style du philosophe si vous souhaitez vous initiez à Nietzsche en douceur.

> Voir le livre sur Amazon

#3 : “Le Gai Savoir”

Quels sont les maux dont souffrent les hommes ? Pourquoi vivons-nous dans une société malade ?

Sous forme de petits aphorismes, ce livre (qui en contient 4) aborde une multitude de thèmes : la morale, le rapport entre la réalité et la vérité, la religion, l’art… et même les femmes – bon je vous préviens maintenant, ce qu’en dit Nietzsche n’est pas très joyeux !

Son concept de l’amor fati y est également développé à l’aphorisme 276, tout comme celui du surhomme et la notion d’Eternel retour.

Autrement dit, dans ce livre vous trouverez tout un tas de pensées courtes qui permettent de se faire une idée facilement de la philosophie puissante de Nietzsche, à la fois sombre mais pleine d’espoir.

> Voir le livre sur Amazon

#4 : “Ecce Homo”

Il s’agit du dernier livre que Nietzsche a écrit avant de sombrer dans la folie. Pour autant, rassurez-vous, ce n’est pas le livre d’un fou ! Au moment de l’écriture, Nietzsche a encore toute sa tête.

Différent de ses autres ouvrages, ce livre est une sorte d’autobiographie littéraire et philosophique, dans lequel Nietzsche se raconte lui-même (avec beaucoup de prétention) et explique la genèse de ses œuvres.

Si vous souhaitez commencer par comprendre le personnage avant de s’attaquer à sa philosophie, c’est le livre de Nietzsche qu’il vous faut !

> Voir le livre sur Amazon

#5 : “Par-delà le bien et le mal”

Comme le titre le laisse entendre, dans ce livre Nietzsche développe ce livre évoque principalement la pensée de Nietzsche sur la morale.

Cet ouvrage, bien plus facile à lire que “Ainsi parlait Zarathoustra”, est pour autant, un réel cri de haine. Nietzsche s’en prend violemment à tout ce qui empêche l’homme d’être libre : la morale chrétienne qui abaisse l’homme, la société qui fait tout pour que l’homme ne sorte pas des rangs et qui l’empêche de penser par lui-même, la démocratie, la politique…

Tous ces maux qui emprisonnent l’homme l’empêchant de devenir lui-même, et qui font de l’humanité « un troupeau d’animaux médiocre ».

> Voir le livre sur Amazon

Avant d’attaquer un livre de Nietzsche…

Attaquer un livre de Nietzsche, à froid, sans préparation, ce n’est pas vraiment simple (je pourrais dire la même chose pour une bonne majorité des grands livres philosophiques).

C’est pour cette raison que j’ai travaillé avec acharnement sur un livre qui permet de comprendre la philosophie et les grands philosophes : “Les Philosophes expliquent pourquoi” !

Ce livre rend la philosophie simple (mais pas simpliste). J’y raconte les histoires des grands philosophes comme Nietzsche, et leurs pensées. C’est facile à lire et après votre lecture, vous serez capable de parler de philo, d’attaquer des grands classiques, et de philosopher sur vous-même.

> Découvrez ce livre sur Amazon ou sur le site d’Institut Pandore.

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont dorénavant fermés (pourquoi ?!)